Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces dernières semaines le PS a été mis plus qu'en avant avec l'organisation de sa primaire, profitant ainsi de l'espace médiatique (trop important ? BFMTV I-Télé et LCI sont notamment convoqués par le CSA) accordé par les chaînes de télévision et les journaux.

 

Ils en ont profité pour avant tout critiquer la Président de la République ainsi que la majorité en essayant de faire passer l'UMP pour un parti archaïque face à un PS qui serait ouvert et moderne. Mais doit on s'excuser d'avoir un candidat naturel en la personne de Nicolas SARKOZY ?

 

Il convient d'analyser ce que veut vraiment dire le vote de cette primaire et remettre les choses au clair. On se rendra compte assez facilement que le PS est loin d'être dans l'unité et en marche pour 2012.

 

En 2007, Ségolène ROYAL est choisie par les militants socialistes pour être leur candidate à la présidentielle, l'appareil PS la lâche et très peu la soutienne, les pires attaques viennent d'ailleurs de son propre camp, alors qu'elle avait en tant qu'ex candidate la légitimité pour être de nouveau la candidate PS, elle prend un ultime désaveu de la part des militants lors de cette primaire en faisant autour de 6%. C'est pourquoi nous l'invitons à prendre une retraite méritée dans le Poitou.

 

Arrive 2008 et le congrès de Reims, ce congrès si catastrophique comme le reconnaisse eux mêmes les socialistes, voilà qu'on vole la victoire de Ségolène ROYAL, l'appareil PS ne la voulant toujours pas, du coup les ténors n'hésitent pas à frauder l'élection ( Manuel VALLS lui même déclare qu'il est prêt à porter l'affaire devant la justice).

 

Mais bon qu'il en soit ainsi, la nouvelle chef sera Martine AUBRY, dame des 35 heures sous le gouvernement JOSPIN, battue aux législatives en 2002, non candidate en 2007, était carrément inexistante depuis plusieurs années sur la scène nationale. Elle aussi était légitime pour être candidate en tant que première secrétaire, elle qui se vante d'avoir remis de l'unité dans le parti. La réponse de la gauche ? une défaite également pour elle lors de la primaire.  C'est pourquoi nous demandons à Martine AUBRY de démissionner de son poste après son rejet par la gauche.

 

Quant aux autres protagonistes de la gauche, Messieurs MONTEBOURG et STRAUSS KAHN, le dernier a été plus que plébiscité pendant plusieurs mois et aujourd'hui le voilà englué dans des affaires de moeurs, lui qui a été directeur général du FMI, instance libérale qui vise à intégrer les pays pauvres dans la mondialisation (aurait-il confondu libéralité des moeurs avec celle de l'économie ?), car en effet, à côté Arnaud MONTEBOURG est devenu après le 1er tour de la primaire, le 3ème homme du PS, que tout le monde s'arrache alors qu'il prône la démondialisation => allez chercher la cohérence chez les militants socialistes.

 

Pourtant ce même MONTEBOURG qui en 2007 disait que le seul défaut de S.ROYAL était F.HOLLANDE décide "à titre personnel" de voter pour lui pour le second tour de la présidentielle. Alors qui est ce Monsieur HOLLANDE, grand vainqueur de cette primaire et candidat socialiste pour les élections présidentielles. C'est avant tout l'humilié du pitoyable congrès de Reims, critiqué de toute part pour son bilan jugé plus que négatif, Aubry le qualifie de gauche molle, dit avoir récupéré le parti dans un état de crise profonde, plus rien ne fonctionnait. Il est également à la tête du conseil général (Corrèze) le plus endetté de France. Et on voudrait nous faire croire que ce monsieur est capable de gérer la France en tant de crise alors qu'il y a consensus pour dire qu'il a était incapable de gérer le PS et de réduire la dette de son département.

 

Chez les socialistes, on a un homme/femme providenciel(le), les sondages l'encensent durant quelques mois et c'est la dégringolade lors des suffrages devant les français, ceux qui voteront lors de la prochaine élection. A côté de ça les socialistes osent prétendre que N.SARKOZY est le président le plus détesté à cause de mauvais sondages, mais il a au moins le mérite de faire des réformes, il est évident que lorsqu'on est au pouvoir les sondages sont mauvais, les socialistes devraient plutôt s'inquiétaient du fait qu'étant dans l'opposition, les sondages et les résultats dans les urnes ne leurs sont pas plus favorables concernant leurs élites. Nicolas SARKOZY a déjà tenu 5 ans, on ne peut pas en dire autant des ROYAL, AUBRY ... c'est pourquoi je vous appelle à ne pas faire l'élection avant le soir du 6 mai 2012.

 

 

A.M

Tag(s) : #jeunespop55

Partager cet article

Repost 0