Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Nicolas Sarkozy, l’attachement à notre système républicain avec ses valeurs d’égalité, de liberté, de fraternité, de solidarité, de sécurité et de laïcité est fondamental. Pour lui cet attachement, c’est avant tout un respect de notre Histoire commune, de notre culture et de notre identité nationale. Afin de garantir et conserver ce bien commun, il fait diverses propositions :

 

·         La République doit se montrer généreuse et solidaire en offrant des droits tout en exigeant des devoirs en retour. Nicolas Sarkozy a ainsi augmenté de 25% sur 5 ans le minimum vieillesse et l’allocation adulte handicapée (beau geste pour un homme caricaturé comme  « président des riches » !!). Il souhaite renforcer durant son prochain quinquennat la lutte contre les abus qui mettent à mal notre système de solidarité.

 

·         La République doit rassembler et abandonner toute vision clanique dans notre système politique. C’est pour ces raisons que Nicolas Sarkozy a fait preuve d’ouverture dans ses nominations gouvernementales et qu’il a été le 1er Président de la République à donner autant de droits à l’opposition (cour des comptes…)

 

·         La République doit rendre le peuple souverain en lui donnant l’occasion de s’exprimer plus fréquemment par référendum.

 

·         La République doit s’opposer de toutes ses forces au communautarisme. Nicolas Sarkozy  refuse ainsi  de donner le droit de vote aux étrangers extracommunautaires. Un droit de vote qui exposerait la France à de graves dérives communautaires (viande halal dans les cantines, créneaux horaires réservés pour les femmes dans les piscines, personnel voilé dans les crèches…) et qui reviendrait à séparer nationalité et la citoyenne. Une telle décision fragiliserait notre modèle républicain

 

·         La République doit protéger la laïcité. C’est pour cela que Nicolas Sarkozy a interdit par la loi le port de la burqa, totalement contraire à nos valeurs. C’est aussi pour cela qu’il souhaite un étiquetage de la viande vendue dans notre pays en fonction de la méthode d’abattage.

 

Nicolas Sarkozy prouve par son bilan et ses propositions qu’il est le mieux placé pour défendre notre modèle républicain dans une France forte.

 

M.G

Partager cet article

Repost 0