Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Face au début du quinquennat de M.Hollande, marqué par tant de démagogie, les élections législatives du 10 et 17 juin prochains sont la dernière occasion pour contester son projet. Un projet que les Meusiens ont largement refusé en votant à plus de 54% pour Nicolas SARKOZY le 6 mai dernier.  Pour cela, une solution : voter pour les candidats de l’UMP avec Claude Léonard et son suppléant Jérôme Dumont dans le nord Meusien.

couv-legislatives.JPG

Voter Claude Léonard, c’est choisir un député qui sera capable de s’opposer aux projets de la gauche à l’Assemblée Nationale. C’est aussi choisir un député à la hauteur des enjeux pour notre territoire en apportant un dynamisme et un souffle nouveau qui ont tellement manqués au nord Meusien durant les presque 30 ans de mandat du candidat socialiste sortant.

 

Qui mieux que Claude Léonard, au plus proche du quotidien des Meusiens à travers son activité professionnelle de médecin généraliste mais aussi à travers ses mandants successifs (maire de Montmédy, conseiller général et sénateur) pour nous représenter? Un homme d’expérience, dynamique et rassembleur au service d’une vision pour la Meuse. Des qualités auxquelles s’ajoutent l’énergie de Jérôme Dumont dont la proximité et la compréhension des attentes de la jeunesse meusienne n’est plus à prouver en tant que professeur au Lycée Margueritte de Verdun et impliqué dans plusieurs associations sportives et culturelles. Un tandem volontariste, déterminé et motivé, que nous, jeunes du nord Meusien, attendons, pour faire bouger les lignes sur notre territoire et défendre nos valeurs à l’échelle nationale.


Ce scrutin est en effet décisif pour l’avenir du nord Meusien : il faut rompre avec l’immobilisme et le fatalisme qui ont marqués l’action du candidat sortant. Un immobilisme et un fatalisme synonymes de déclin à terme pour notre circonscription et qui nous toucherons avant tout, nous, jeunes générations. Voter Claude Léonard et Jérôme Dumont c’est justement choisir la rupture puisqu’ils  sauront, eux, s’engager pour la jeunesse en donnant plus d’attractivité à la Meuse et en ouvrant de nouvelles perspectives. Pour cela, il faut :

  • ·         Généraliser l’accès à internet haut débit et à une couverture en téléphonie mobile pour tous,  afin de réduire la fracture numérique que certains d’entre nous connaissent ;
  • ·         Valoriser les formations, offres de stage et contrats en alternance offerts par notre département ;
  • ·         Multiplier les initiatives et associer les acteurs économiques pour attirer de nouvelles entreprises et de nouvelles activités dans le nord Meusien. Ce sera ainsi un moyen pour proposer de nouveaux débouchés en terme d’emploi ;
  • ·         Soutenir les agriculteurs et conforter l’agriculture dans sa diversité comme secteur stratégique et dynamique dans l’économie meusienne ;

     

  • ·         Développer les possibilités d’accueil de la petite enfance à destination des jeunes ménages, tout en attirant de jeunes professionnels de santé pour rompre avec les déserts médicaux (en encourageant notamment la création de maisons de santé). 

C’est donc clairement une volonté de se donner les moyens d’empêcher l’exode de la jeunesse meusienne vers les départements voisins mais aussi d’encourager de jeunes ménages à s’installer en Meuse et ainsi redonner une fierté d’être Meusien !

457625_244678715644654_1274766383_o.jpg

 

Ce scrutin a également une portée nationale, au-delà des enjeux locaux. Voter Claude Léonard c’est choisir une opposition à la gauche, efficace et productive au sein du groupe UMP à l’Assemblée Nationale. Cela passera par :

  • ·         Une limitation de leur folie dépensière qui creuse les déficits sur le dos de la jeunesse, et qui, à terme, met à mal l’indépendance financière de la France ;
  • ·         Une sauvegarde des dispositifs de défiscalisation des heures supplémentaires et de défiscalisation du travail étudiant qui améliorent incontestablement le pouvoir d’achat de milliers de meusiens et qui renforcent la valeur travail en totale opposition avec la politique d’assistanat voulue par la gauche ,
  • ·     Une promotion de l’apprentissage en renforçant les mesures initiées par Nicolas Sarkozy et son gouvernement ;
  • ·         Une défense de nos valeurs sur certaines questions de société : fin de vie, refus du droit de vote aux étrangers, refus de la légalisation du cannabis (véritable enjeu de santé publique pour la jeunesse qui nécessite au contraire de la fermeté et de la prévention).

Pour ne pas laisser tous les pouvoirs à la gauche, pour agir et faire bouger le nord Meusien, le choix de la jeunesse meusienne c’est Claude Léonard et Jérôme Dumont !


Pour un nouveau député, porteur d’un nouvel élan pour un nord Meusien tourné vers l’avenir, votons Claude Léonard !


M.G

Partager cet article

Repost 0