Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Fillon, proche de Nicolas Sarkozy, a tenu un meeting électoral devant une assemblée de plus de 500 personnes le mercredi 21 mars à Saint-Mihiel. Les Jeunes Populaires de la Meuse étaient présents pour l’événement.

 

 

Tout d’abord, après une introduction d'Alain Pérelle, maire de Saint-Mihiel, Gérard Longuet, Sénateur de la Meuse, a fait venir à la tribune deux parlementaires lorrains particulièrement en vogue en ce moment, Nadine Morano (Meurthe et Moselle) et François Grosdidier (Moselle) qui a notamment affirmé « " Si on pense qu'il y a des problèmes en France, il faut voter Sarkozy. Par contre si on pense qu'il n'y en a pas, il faut voter Bayrou. Et si on pense qu'il faut passer aux 32 heures, il faut voter Ségolène Royal. "

 

Ensuite, l’ancien Président du Conseil Régional de la Lorraine a mis en avant les deux candidats meusiens aux élections législatives, Mme Claudine Becq-Vinci pour le Nord Meusien et Mr Bertrand Pancher pour le Sud Meusien.

 

Dans un second temps, l’ancien Ministre des Affaires Sociales, François Fillon a présenté les grandes lignes du projet de Nicolas Sarkozy pour les élections présidentielles de 2007, après avoir rappelé au public meusien, la valeur de Gérard Longuet au sein de l’équipe du candidat UMP « celui qui dit toujours des choses intéressantes ». Le Sénateur de la Sarthe a insisté sur le fait que" La campagne de 2007 est la plus importante des 20 dernières années et nos concitoyens ont mesuré l'importance de ce rendez-vous.

 

Par ailleurs, il a évoqué la grandeur de la France et sa place sur l'échiquier mondial : " la France a chuté de 11 places en 20 ans au niveau des ressources par habitant. Et sur l'indice de développement humain, établi par l'ONU, nous sommes aujourd'hui 16ème alors qu'en 1980 nous étions 10ème. Même l'Irlande est mieux classé que nous. " La faute à la gauche mais pas uniquement: " La droite a sa responsabilité et le centre, tout le centre si vous voyez ce que je veux dire, également. " profitant de l’occasion pour prôner sa volonté de " gouverner avec énergie et non avec modération.".
Enfin, il a énuméré les différentes propositions de Nicolas Sarkozy comme la nécessaire revalorisation du travail en France en exonérant les charges sociales sur les heures supplémentaires, la suppression de 95% des droits de succession, la réforme des régimes spéciaux …

 

La soirée s’est terminée par une marseillaise entonnée par les 500 personnes de la Salle.

 

JD

 

 

Tag(s) : #jeunespop55

Partager cet article

Repost 0